Les bois d’importation

Capture d’écran 2015-02-25 à 22.58.48

Les bois originaires des zones équatoriales, sont importés massivement et ont remplacés la plupart des essences autochtones en menuiserie.

Leur dimension, leur résistance aux intempéries les imposent dnas de nombreux domaines de construction (sipo, ayours, ipé, iroko..)

De même une grande proportion de panneaux agglomérés, médium, provient également des forêts asiatiques, africaines, américaines…

L’exploitation de ces forêts primaires, sans soucis de reboisement, pose un véritable problème de pérennité des massifs forestiers.

Le remplacement de ces forêts à la richesse étonnante par des plantations monotones d’eucalyptus ne peut répondre qu’à un besoin industriel, mais ne laisse aucune place à toute autre considération…

 

En ébénisterie, des essences précieuses : ébène, palissandre…ont permis la réalisation de somptueux placages, et de marqueteries remarquables.

Bien qu’utilisées en très faible quantité, la rareté de ces essences et leur valeur marchande a entrainé des pratiques d’exploitation peu respectueuses de la survie de ces espèces.

 

Sorry, the comment form is closed at this time.